Classe de neige au Svalbard pour mieux étudier l’Arctique

Participer au cours « AB – 330 : Ecosystems in Ice Covered Water » donné par l’University Centre in Svalbard(UNIS) à Longyearbyen en Norvège est particulièrement approprié pour les étudiants s’intéressant à l’Arctique. C’est l’expérience que Pierre-Luc Grondin a vécu récemment, et dont Thibaud Dezutter profitera bientôt, grâce au programme « Aide aux formations courtes » de Québec-Océan.

« Ce fût une expérience incroyable tant au niveau académique que personnel » s’exclame Pierre-Luc, étudiant à la maîtrise sous la direction de Marcel Babin (Takuvik, U. Laval).

Les dangers étant nombreux pour qui s’aventure sur les eaux glacées de l’océan arctique, tout commence par une formation de deux jours sur la sécurité : conduite des motoneiges, maniement d’armes à feu pour les ours polaires, quoi faire en cas d’avalanches ou de chute dans l’eau froide, etc.

Pendant une dizaine de jours ensuite, des cours magistraux sont complétés par plusieurs séminaires et travaux de groupe. Des processus physiques et chimiques régissant la dynamique des écosystèmes sous la glace aux les organismes vivants – les petits comme les plus grands – jusqu’aux flux de matière organique et inorganique, tout y passe avec des enseignants-chercheurs comme Janne Søreide, Rolf Gradinger, Cecilie Von Quillfeldt et plusieurs postdocs ou étudiants.

La formation se poursuit par une excursion de six jours sur la banquise à Sveagruva et Dunérbukta. « Nous avons appris à utiliser plusieurs instruments océanographique classiques afin de récolter des échantillons benthiques, pélagiques et sympagiques » se rappelle Pierre-Luc.

DSC_0664
Pierre-Luc va mettre à l’eau un ROV © Lydia Messingleld

 

Tout de suite après, les échantillons sont analysés en laboratoire, tant sur la banquise qu’au retour à l’UNIS. Les étudiants en groupe de 5 à 6 personnes rédigent alors un rapport scientifique avec les résultats obtenus. « Par équipe de deux, nous devions composer aussi une affiche scientifique en utilisant les données de notre excursion et des données d’autres sources (littérature, cours des années précédentes, etc). Un après-midi sous format « conférence » a été organisé où nous avons présenté notre affiche à tout le groupe. Les affiches sont restées exposées pendant quelques jours, au bénéfice des autres étudiants et du personnel enseignant de l’UNIS. Travailler et communiquer en anglais fait aussi partie des avantages de cette formation. » explique Pierre-Luc.

Finalement, le cours se termine formellement par un examen sur l’ensemble de la matière et les techniques apprises pendant la formation.

P1000643.jpg
Échantillonnage sur la banquise à Svéagruva  © Rolf Gradinger

Pierre-Luc Grondin est très satisfait d’avoir suivi cette formation qu’il recommande sans hésiter. « J’ai beaucoup amélioré mes connaissances sur les mécanismes régulant la synchronisation des processus biologiques clés en Arctique, le zooplancton et la taxonomie du phytoplancton. J’avais déjà appris certains protocoles de terrain dans le cadre mon projet de recherche, mais une participation active à toutes les étapes de l’excursion (logistique, planification, etc.) m’a ouvert les yeux sur bien des aspects de la conduite d’un projet de recherche en Arctique. »

Par ce genre ce formation, les étudiants de Québec-Océan comme Pierre-Luc préparent aussi la suite de leur degré en cours : études et collaborations futures avec un des professeurs rencontrés.

Pour en savoir plus : pierre-luc.grondin@takuvik.ulaval.ca

Québec-Océan bénéficie de la visibilité et du rayonnement que les étudiants ambassadeurs «  en formation courte » lui procurent, ce qui renforce à son tour le développement de l’océanographie au Québec.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s